평양 City Rockers #128 : Ça Peut Jouer Des Tours

« Protéger notre mode de vie européen », c’est la mission fixée à l’un des vice-présidents nouvellement nommés au sein de la Commission Européenne. A l’unisson des dirigeants de ce monde (notre photo), vos Grands Leaders poussent un grand cri d’allégresse ponctué de hourras, tant la reprise officielle au plus haut niveau de thématiques n’ayant jusqu’ici cours qu’à l’extrême-droite fait entrevoir des lendemains qui chantent, ainsi que des pelotons d’exécution et autres défenestrations malencontreuses (tention pouchin, penche-te nin à l’ferniète !).

En attendant ce futur radieux, on s’adonnera à l’activité plus bénigne et assez peu protectrice d’un mode de vie quel qu’il soit, consistant à écouter la 128e du Pyongyang City Rockers dès 20h. ce soir Campus Lille 106,6 FM, en DAB+ sur la métropole lilloise, et tout partout grâce à www.campuslille.com

Post-scriptum : placer une petite émission de radio de rien du tout sous les auspices rigolardes des mabouls qui gouvernent le monde, tout ça le jour anniversaire d’une des grandes tragédies de l’Histoire *, c’était le projet modeste et quasi génial de ce Pyongyang City Rockers numéro 128. Entre le Buzz et la valse estonienne, vos Grands Leaders ont eu le temps de pleurer la disparition d’Iñigo Muguruza, de révéler une escroquerie musicale, une de plus, et (entre autres) de se finir d’un bon standard sixties. C’est finalement pas si horrible, pour un onze septembre.
* nos lectrices et teurs auront sans peine identifié le 11 septembre 1973, jour du coup d’état de Pinochet au Chili.

Vennaskond – Insener Garini Hüperboloid
Penny Cocks – Down The Underground
KUD Idijoti – Preživjeti (We Remember Marjeto)
Kortatu – Mierda De Ciudad
Kortatu – Oker Nago
Meurville – Libido (version d’la démo)
Buzz – Petite Poupée Japonaise
David Hasselhoff & James Williamson – Open Your Eyes (Lord Of The New Church cover)
Skisserz – Poprygunya Strek
The Moondogs – Ya Don’t Do Ya
Kromozom 4 – Sans Queue Ni Tête
Richard Berry And The Pharaohs – Have Love Will Travel

Publicités

평양 City Rockers #127 : Tout De Douceur Et d’Éclectisme

Fins bénaches comme le Suprême Leader admirant sa nouvelle carnasse (notre photo), vos Grands Leaders tournent définitivement la page de l’été, d’ailleurs la météo est revenue au temps gris qui sied à la marche triomphante du peuple vers des lendemains qui chantent.
Alors voilà, pour cette 127e du Pyongyang City Rockers on va vous proposer un assortiment de mélopées dont la douceur sirupeuse bercera votre morne début de soirée (ou alors ça vous donnera envie de crier des « 1312 » et autres interjections étranges, à vous de voir).
C’est à partir de 20h. que ça se passe, sur Campus Lille 106,6 FM, en DAB+ sur la métropole lilloise, et tout partout sur le www.campuslille.com !

Post-scriptum : back to school days, ce numéro 127 du Pyongyang City Rockers fut placé sous le signe des enchaînements improbables, tant du point de vue des styles musicaux (si, si, il y a de la musique derrière le bruit) que des époques parfois fort reculées où ces titres furent produits. Sortirent du cartable rose des bikers brésiliens en Nike, des rappeurs conscients, des post-précurseurs du hardcore à la française, une palanquée de skinheads de partout et d’ailleurs… tout ceci présenté en douceur par vos trois Grands Leaders présents, parce qu’eux aussi ils aiment l’éclectisme.

Hard-Ons – School Days
Monsters From Mars – Hedorah No Shukudai
Skalpel – Apologie de la Violence Légitime
Braindance – Streets Of Violence
Tubarões Voadores – Alternativa E Solução
Années Zéro – Nuit Blanche
Années Zéro – Rupture
Johnny Dole & The Scabs – Stuff Your Rules
Raisk – Raisakotkas
Comix – Touche Pas A Mon Sexe
Kromozom 4 – Nanterre
Teenage Hearts – Won’t Change Me
Messed Up – Я не буду
Demain – Stalingrad
La Souris Déglinguée – Partie De La Jeunesse

평양 City Rockers #126 : Une Emission De Feu

Quoi de plus sain quand il commence à faire chaud, Ô auditrices et teurs, que de se verser un petit rafraîchissement ?
Manu 1er et son copain Jair Zero, en dirigeants compétents et aptes à prendre les mesures qui s’imposent, l’ont bien compris (notre photo). A l’instar de ces deux visionnaires du XXIe siècle, vos Grands Leaders s’apprêtent à faire de même* ce soir afin de supporter la touffeur inhérente aux studios de Radio Campus… reste à trouver de quoi s’humecter le gosier, le frigo étant toujours aussi désespérément vide que le cerveau d’un ministre macroniste. On ne peut donc pas vous inviter à passer nous voir, par contre n’hésitez pas à écouter la mirifique programmation de la 126e du Pyongyang City Rockers, dès 20h. sur Campus Lille 106,6 FM, en DAB+ sur la métropole lilloise, et tout partout sur www.campuslille.com !
* : pas foutre le feu à l’Amazonie, hein. Juste boire un gorgeon.

Post-scriptum : que faire quand tout crame ? Y en a qui prient, d’autres signent des pétitions, les gros kervassins s’en rejettent un derrière la cravate – pendant ce temps, vos Grands Leaders pratiquent l’éclectisme. Car si le Pyongyang City Rockers de la semaine dernière restait comme qui dirait prudemment à l’intérieur des limites du punk et de la oi!, cette 126e édition se balade entre hip hop inuit, quasi-Toy Dolls, folk-punk moldave et hymnes en mémoire de Carlo Giuliani… Qu’est-ce que t’attends pour écouter ça ?

Fahnenflucht – Was Tun Wenn’s Brennt
Shuffle – Skin Head Boy
Panik – L.T.D.C.
The Showbiz Kids – She Goes To Finos
Nuuk Posse – Oqariartuut
Les Frères Misère – Je N’ai Pas
Бригадный Подряд ‎– Кобзон
Brigada Flores Magon – Genova Libera
Mister Jingle – G(enoa)8
Zdob și Zdub – Valera Punk
Makash – Crève Hippie Crève
The Jimi Hendrix Experience – If 6 Was 9
ABH – Don’t Mess With The SAS

평양 City Rockers #125 : Rentrée Sans Fioritures

Finie la belle vie, finies les vacances aux frais du prolétariat, vos Grands Leaders reprennent du service pile poil pour annoncer (ou pas) la compète mondiale de surf de Biarritz… L’accueil façon start-up nécheune que réserve Manu 1er à ses congénères occidentaux sera-t-il à la hauteur de ses performances démocratiques face aux jaunes gaulois réfractaires ? Donald profitera-t-il de l’occase pour envahir le Groënland ? Matteo Salvini tombera-t-il de son balcon ? Toute ces questions ne seront pas forcément débattues lors du Pyongyang City Rockers de ce soir, qui devrait plus ressembler à un G20 de la musique eud’sots, choeurs oi! et son fumé de rigueur.
Rendez-vous dès 20h. sur Campus Lille 106,6 FM, en DAB+ sur la métropole lilloise, et tout partout grâce au www.campuslille.com !

Post-scriptum : plouf plouf, que voici un nouveau Grand Leader en la personne de Matthieu pour cette 125e du Pyongyang City Rockers !
Un numéro de rentrée somme toute très classicos punx & skins, plein de tubes et presque pas de bizarreries, et si on considère qu’avec ça on n’a même pas perdu de temps à se moquer de Donald ou Manu, on va dire que c’est ce qu’on appelle une émission sans fioritures.

Wizo – How Could I’ve Known
Molodoï – Génération Destruction
Les Frères Misère – La Débâcle
SMZB – Chinalism
Dropkick Murphys – Watch Your Back (Cocksparrer cover)
Condkoï – Lost In Kemnitz
Akne Kid Joe – Ein Morgen Ohne Deutschland
Kapo Blöd – Salaire de Misère
Kapo Blöd – Connerie
Usa La Tua Rabbia – Todo Cambia
Usa La Tua Rabbia – Franchouillard
Rancid – Killing Zone
The Exploited – Cop Cars
Polysics – I Ate The Machine
The Gonads – Karl Marx Supported Millwall

평양 City Rockers #124 : Sans Surprise…

Pas d’annonce pour ce numéro spécial du Pyongyang City Rockers, le 124e, une session diffusée un lundi au lieu d’un mercredi, et d’une durée de 2h30 comme on n’en avait pas entendue depuis des mois…
Du coup les auditrices et teurs en direct ne se sont peut-être pas bousculés au portillon, alors on se rattrape avec le podcast, mélange habituel d’érudition punk / oi! et de commentaires pas forcément d’actualité, et pour cette 124e la présence de deux invités de marque, déjà Grands Leaders mais trop rarement présents. Bonne émission où on a bien rigolé, c’était avant qu’on sache pour Steve Caniço…

The Briefs – Poor And Weird
Eleven Louder – Indestructible
The Filth – Don’t Hide Your Hate
Moscow Death Brigade – Brother & Sisterhood
Big Black – Big Money
The Squat – Chaos In Nijmegen
Health Hazard – Not Just A Nightmare
Health Hazard – Through My Eyes
Добраночь – Du Hast
Pavasse – Jeune
Black Abba – The Manager
Lene Lovich – Lucky Number
Liliput – Die Matrosen
Eppu Normaali – Poliisi Pampuuttaa Taas
Cojoba – Gente Olvidada
Sigue Sigue Sputnik – Love Missile F1-11
Cojoba – La Caida
The Mad – I Hate Music
Saké – Oni
Psychrophore – Bad Number
Chubby And The Gang – Mockba
Battery March – Réalité (reprise Camera Silens)
Volume Dealers – Seafood Restaurant
Pistol Grip – Sweet And Sour Of The Knife
Garrrot – Intro (Koud Koud)
Garrrot – The Good Cause
The Ejected – East End Kids
Invazija – Smūgis Avansu
Squelette – Résilience
The Silvertones – Smile
Pat Kelly – Coming Home

33 jours

Les esprits forts trouveront sans doute que vos Grands Leaders se font un peu mous des genoux, limite humanistes, mais que voulez-vous il y a des choses qu’on n’arrive pas à passer, que ce soit une grand-mère à sa fenêtre ou un teufeur fatigué… sans oublier les éborgnés et les molestés.
Quoique ça, il se peut qu’on retrouve le chemin des studios de la meilleure radio de l’Univers d’ici peu, alors ouvrez l’oeil et scrutez la page FB (ou pas) et ce site web 🙂

ayé

Ben vlà, on profite du glandouillage estival de l’émission pour lancer ce petit site, qui permettra de vivre un peu en dehors du merdier facebook…
Ca va se remplir petit à petit avec les anciens podcasts, et plus si affinités.

Pour rappel :

Pyongyang City Rockers

punk / oi! / hardcore / wave / bruits / reggae / soul / russes bourrés …

en direct chaque mercredi 20h – 21h
sur
Campus Lille 106,6 FM et DAB+
et aussi www.campuslille.com